Enervé

Aujourd’hui, je suis un peu énervé après ce pays frappé d’immobilisme où j’ai parfois l’impression que nous sommes les rois du blabla et les champions du « wait and see » !

Marre d’attendre que les artisans se mettent au travail ! Marre d’attendre leur devis, marre d’attendre qu’ils démarrent un chantier, marre qu’ils l’arrêtent et marre qu’ils s’y remettent après des semaines d’interruption. Moins marre mais marre quand même qu’ils n’envoient pas leur facture ou qu’ils vous l’envoient quand vous avez oublié qu’ils devaient l’envoyer et que votre trésorerie n’est plus à niveau.

A l’heure où tout est informatisé et où le numérique devrait faciliter les tâches administratives, on dirait qu’on est revenu à l’ère du crayon de bois. Pour le moindre contact il faut rappeler plusieurs fois car cela fait longtemps que je ne laisse plus de message ni aux répondeurs ni aux assistant(e)s qui ne transmettent pratiquement jamais mon appel ou le transmettent à un moment où le contact en question est occupé et ne pensent pas à relancer, étant déjà passé(e)s à autre chose. Les réponses « laissez-moi vos coordonnées, M. … ou Mme … va vous rappeler » ne sont que formules de politesses qui, on le sait ne seront suivies d’aucun effet. Et que dire des « toutes nos lignes sont occupées, veuillez rappeler ultérieurement … »

Admettons que lorsque je suis demandeur d’un service, on m’envoie aux pelotes, je pourrais comprendre, mais lorsque je suis client et que je m’apprête à contractualiser avec un fournisseur ou entreprise et donc lui donner de l’argent, et qu’on me dit de rappeler, cela me met hors de moi.

Ajoutons à cette liste tous ceux qui perdent les documents que vous leur envoyez et qu’il faut transmettre plusieurs fois. Cela est particulièrement flagrant chez ceux qui ont besoin de ces documents pour vous indemniser ou vous payer. L’autre jour, j’ai vu un reportage, en Lettonie il me semble, où la loi interdit de transmettre 2 fois la même information à l’Administration avec un grand A, c’est à dire que tous le services publics sont connectés et que tous ont le même niveau d’information vous concernant. Je vous dis qu’en France, on est revenu au crayon de bois !

Et que dire des délais ? Délais pour les travaux publics et les routes coupées ? Délais pour le SAV ? Délais pour l’entretien de votre voiture ? Délais pour un rendez-vous médical ? Délais pour une intervention chirurgicale ? Je me souviens il y a une trentaine d’année je me moquais des anglais et de leur service public de santé qui obligeait à prévoir 1 à 2 ans pour se faire opérer. Et bien on y est en France ! Comme quoi, les années permettent aussi à un pays de régresser.

Et enfin, j’en ai tout autant marre que les services de l’Etat ne répondent pas à mes courriers ou courriels. J’ai toujours été de ceux qui rappelaient aux élus quels que soient leur niveau de présidence, qu’ils avaient été élus par le peuple pour servir le peuple et non l’inverse, et que la moindre des choses pour un élu était de répondre au courrier que lui adressait son administré. Et je le dis d’autant plus que je suis élu moi-même et que je mets un point d’honneur à satisfaire ce dictât.

Tout le monde est débordé, court partout, entasse les messages, On ne traite pas les demandes ni les affaires qui courent trop vite. On envoie des mails, puis des SMS pour dire qu’on a envoyé un mail, puis on appelle pour dire qu’on a envoyé un SMS et un mail sans réponse. Bref on marche sur la tête dans une société au bord de l’implosion.

Je ne peux m’empêcher de rapprocher ce bourbier collectif des manifestations des gilets jaunes qui réclament « une hausse du pouvoir d’achat et une meilleure répartition des richesses ». Vu l’état de notre pays, j’ai plutôt tendance à penser que si on se retroussait les manches et si on visait la satisfaction du public, du client, la qualité de service réellement perçue et non celle qui flatte les indicateurs et les égo des entreprises, au lieu d’attendre éperdument qu’on envoie de l’aide ou des subventions, on verrait son pouvoir d’achat augmenter parce que la croissance augmenterait.

Ca m’a fait du bien de vider mon sac de nerfs. A suivre ….

Partagez